ANA ( édité par Delcourt Collection ) revendique l’idée qu’une assise puisse être une pièce à la fois expressive, libre et un peu égoïste. Un fauteuil qui ose la disproportion avec son enveloppe toute en courbes et en générosité. Une pièce “sculpture” qui n’existe qu’au prix d’un important travail sur la structure et sur les armatures… Mais c’est bien évidemment ce jeu de formes et de contre-formes qui lui confèrent son indéniable personnalité.

Scroll to top